16 novembre 2008

Le "meme" de la croix sur fond d'incendie

Le 7 janvier 2006, un incendie ravageait l'église des Pélerins baptistes, à Bronzeville, un quartier de Chicago. Le photographe du Chicago Tribune choisissait de montrer les flammes à l'oeuvre dans l'ancienne synagogue à travers un vitrail taillé dans le mur en forme de croix. Ce choix de point de vue, d'angle et de cadrage  pouvait avoir une motivation instinctive purement esthétique. Elle pouvait aussi revêtir une signification plus symbolique. Le quartier de Bronzeville a en été le point d'arrivée des anciens esclaves... [Lire la suite]
Posté par Alain Joannes à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2008

Sur une photo de John McCain

(Cliquez sur les images pour les agrandir) Cette photo (1) du sénateur John McCain en campagne pour l'élection présidentielle ne présente que  trois centres d'intérêt: la botte au premier plan, l'orateur au second plan, le drapeau à l'arrière plan. La botte est un indice fort qui signifie: nous sommes dans l'Amérique profonde, l'Amérique rurale. Probablement dans un des états du Sud-Ouest. En effet, la santiag est moins portée à New York ou à San Francisco que dans ces régions où elle s'arbore comme un signe... [Lire la suite]
Posté par Alain Joannes à 13:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 février 2008

Noblesse de la photo numérique

Les natures mortes de Stephen Blackstone offrent au regard un contentement sensoriel à peine troublé par une une sensation d'étrangeté. Le contentement vient de l'alliance entre les subtiles modulations de l'unique source lumineuse et de ses reflets (1). Parce qu'il compose des visions à la manière des peintres des XVIIIème et XIXème siècles, Stephen Blackstone se rattache à l'école pictorialiste, style photographique qui s'efforçait au début du siècle dernier, de restituer la noblesse de la peinture à l'huile (2). Le choix des objets... [Lire la suite]
Posté par Alain Joannes à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2007

Photos de guerre truquées...ou pas

Errol Morris ouvre sur son blog du NewYork Times une réflexion passionnante sur la scénarisation, le bidonnage, la tromperie dans un genre noble entre tous: la photo de guerre. Son enquête concerne deux prises de vues réalisées en avril 1855 sur un front de la guerre de Crimée par Roger Fenton, un civil autorisé par l'état-major franco-britannique à capter des images sur le théâtre des opérations contre les troupes russes. Selon Susan Sontag, grande théoricienne de la photographie, Roger Fenton s'est rendu dans un endroit... [Lire la suite]
Posté par Alain Joannes à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2006

La Dame de Gaza

Publiée dans le mardi 19 décembre dans la version électronique du "Monde", la photographie signée Khatib pour l'Agence France Presse montre comment la technique et la forme déterminent la symbolique et le fond.Le choix du cadrage apparaît comme le paramètre technique le plus important. Tout se passe comme si l'opérateur avait choisi l'image du revolver dans son cadre et attendu que quelqu'un se présente face au canon. En prenant cette option, l'auteur assurait l'efficacité de trois éléments:1) le cadre (du revolver... [Lire la suite]
Posté par Alain Joannes à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2006

Une photo de guerre en Afghanistan

Envoyé spécial du New York Times en Afghanistan, Tyler Hicks signe une photographie qui permet de comprendre pourquoi une communication efficace requiert un processus sophistiqué de constructions mentales.Le premier niveau de perception ne pose aucun problème mais il produit une signification pauvre: un fragment de fusil mitrailleur tenu par une main dans la boue. La mise en valeur de la boue qui macule le métal et la chair signalent des conditions géographiques et météorologiques difficiles et comportent une indication de... [Lire la suite]
Posté par Alain Joannes à 17:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 mars 2006

Le mouvement anti CPE rénove un genre photographique

Fixées par la photographie, les manifestations de rues ont donné lieu, en France, à trois grands modèles de représentation. Tel qu’il est illustré, sur Flickr, par un remarquable collectif de témoins, le mouvement de protestations contre le Contrat Nouvelle Embauche rénove une imagerie de foules qui se ternissait à force de reproduire les mêmes clichés depuis près de quarante ans. Entre les années trente et la fin des années cinquante, les cortèges sont montrés comme de puissants fleuves que rien ne saurait arrêter ni ... [Lire la suite]
Posté par Alain Joannes à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]